Colorimétrie, le film

04

Colorimétrie,
le film


Nicolas Ménard a conçu un projet à la croisée entre design graphique et arts visuels. L’idée de départ était de concevoir un livre sur le thème de la couleur, avec un procédé aléatoire qui génère des formes abstraites. En partant des systèmes colorimétriques, il détourne ces données de leurs fonctions pour les traduire visuellement grâce à des formules mathématiques. On obtient alors une infinité de formes colorées. L’auteur a collaboré avec Sal Spring pour concevoir une application Processing permettant d’automatiser le procédé.

Colorimétrie en mouvement propose un montage d’enregistrements effectués lors du développement de l’application interactive. Le film, conçu pour être projeté en boucle, saute d’une règle à l’autre, donnant ainsi vie aux formes du livre. Pour animer les formes, l’application effectue une translation entre des couleurs choisies aléatoirement. Il est donc impossible de prévoir en quelles couleurs les formes vont se métamorphoser. Par l’ajout d’une bande sonore, l’univers visuel abstrait devient pratiquement illustratif. Une première version a été projetée au Centre de design de l’UQAM en décembre 2012 lors du lancement du livre Colorimétrie. Un deuxième montage (version ici) a été conçu en janvier 2014 pour l’événement La chose imprimée.


Édition : La chose imprimée
Durée : 4m54s
Format : HD
Ratio : 16:9
Parution : janvier 2014

Titre : Colorimétrie en mouvement

Réalisation, montage et design sonore : Nicolas Ménard
Programmation: Éric Renaud-Houde

Projeté dans le cadre de la projection SICAF on Media Canvas, à Séoul en Corée du Sud en juillet 2014.

Des couleurs et des formes animées de manière aléatoire

Publicités